Philippe GELUCK

GELUCK

Qui chatouille
nos esprits ?

C’est...Philippe
GELUCK

GELUCK-1

« Voulez-vous me prendre en photo avec mon chapeau ? Ce serait plus facile avec un appareil photo ».

GELUCK-6
GELUCK-7
GELUCK-8
GELUCK-7

Les photos ci-dessus portent
la griffe de ma gentille belle-sœur,

Anne-Marie G.

GELUCK dessinant ou sculptant ses chats nous raconte le ou plutôt les mondes... Il en existe des milliers, chacun ayant le sien, il n’y en a pas deux pareils.

    Né au sein d’une famille amoureuse des Arts, d’un père dessinateur et d’une mère à la voix de soprano, en 1972 il expose des aquarelles au Palais des Beaux Arts de Bruxelles en compagnie de Man Ray, Ronald Searle et Dali.

 

En 1979 il se consacre également au théâtre. En 1986 son premier album des chats paraît aux éditions Casterman, 7 tomes suivront. Rien ne le ralentira pour promouvoir ses histoires de chats, dans les journaux, à la radio et à la télévision. C’est en 2008 qu’il réalisera sa première sculpture: le chat tenant en main un parapluie ouvert sous lequel il pleut. Bien d’autres naîtront.

 

 

2021: Le chat de GELUCK sur les Champs Elysées, 20 sculptures y sont exposées.

J.C.H

1 réflexion sur “Philippe GELUCK”

  1. Martine Madelaine Richard

    Aaaah! Les chats de P. Geluck! J’aime beaucoup l’homme et ses créations. Il méritait bien cet hommage.
    Bien amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page