Art et…Rencontres

Ecrit par JCHuyghe sur . Publié dans Actualités

Hors du temps, l’art est… Rencontres » 

Pierre BALDI - J.C. HUYGHE

 

Le mot de Pierre BALDI

 

Ma réponse

 

Il fallait, Jean Claude, que je t’écrive à mon retour de l’exposition de mes oeuvres à Castelnaudary. Cela et sans aucune démagogie. Je puis te dire, tu es un de ces artistes qui n’oublie pas que la peinture  le dessin, ou le graphisme, possèdent leur parole. Bravo, je te félicite de l’avoir compris.

Je suis convaincu, en regardant tes compositions, « Grand voile sur Castelnaudary » en particulier, (sans vouloir faire une comparaison avec moi même), que la force dynamique qui t’habite à un moment bien précis, crée inconsciemment en toi un heurt entre le passé et le moment présent, en direction d’un avenir. C’est ma première observation au reçu de ton petit projet.Tu travailles comme je le fais moi-même avec une vision de formes et d’imagination dont je te félicite. C’est tout cela qu’un jour j’ai découvert en descendant l’escalier de ta confortable maison.

Dans ce projet que je reçois ce jour, je constate cher ami, un léger rapprochement de lignes – de formes – dans cette « LIBERTE « d’espace qu’impose l’art.Tout cela s’enchevêtre, tout semble être en mouvement, dans une vibration céleste que seul, le véritable artiste possède.C’est tout cela que je découvre en toi dans l’ombre des lumières.

Jean Claude, tu es cet artiste, celui qui a pour finalité « La Beauté » dans la dimension……Le temps se chargera de te le dire un jour.

Pour mon ami Jean Claude – le 8 Octobre 2009

   

Rencontres d’écritures graphiques, chacune à sa manière afin d’atteindre, au mieux, sa propre identité.Dans toute l’ Histoire de l’art, n’avons-nous pas constaté d’étonnantes similitudes en des temps éloignés et au-delà des continents.

Visions parallèles au regard de: « Les enfants sumos lutteurs » peint par Suzuki HARUNOBU au japon  face à la découverte de: « La vision après le sermon » oeuvre de Paul  GAUGUINen 1888 *

Autre étonnement devant la toile intitulée « Le pain« * de Désiré VILLAIN (1925-1999) invité d’honneur en la Galerie Paul SIBRA à Castelnaudary et, la célébre « Nature morte au pot de faïence » de Paul CEZANNE(1839-1906). Dans ces deux toiles règnent, rigueur de la construction et… espace libre, mouvementé.

Si vous Pierre BALDI, avez eu cette audace de rapprocher les envolées gestuelles de votre grande fresque « Saint Jean de Luz‘ (fusain 2009)et mon dessin à la mine de plomb (2001) « Grand voile sur Castelnaudary),permettez, que je ne prenne pas cela pour un compliment mais, pour un encouragement, après ma période « écriture », à reprendre crayons, fusains et pinceaux, comme… »Intimes compagnons de tous les jours« Pierre BALDI, 

Merci à vous.

* Pages 16-17-18- du livre  » De l’Inexprimable à la couleur des mots »

Mieux connaître Pierre BALDI ? Allez sur BALDI -Facebook

CLIQUEZ sur le dessin « Grand voile sur Castelnaudary » vous lirez alors le commentaire écrit par J.C. SENESET auteur de

«  L’évangile de la tortue »  chez JMG Editions