Du confinement à la méditation

Du confinement à la méditation

JCH
JCH-1

A gauche - Pierre SOULAGES: 1979 ‘Outrenoir’
A droite - J.C.HUYGHE: 2012 Portrait de Pierre
SOULAGES, Acrylique, vernis mat
et brillant sur ardoise

Les oeuvres dites ‘Outrenoir’
de Pierre SOULAGES m’ont inspirées
sur différentes ardoises riches en variétés
de noirs, que la lumière
nous révèle. Supports choisis pour
quelques-unes de mes réalisations
dessinées ou peintes.

SOULAGES dit:

« Ma peinture est un
espace de questionnement et
de méditation »

Méditation occasionnée par un confinement
en soi, révélateur de rêves

Sollicitations émotives, révélation de visions

que nous captons dans l’action, suite ‘peut-être’, à un confinement en soi.

1997- Création du monde (Plume Aquarelle)
1997- Création du monde
(Plume Aquarelle)
2000 - ALBI, Forteresse de la foi (Pastel)
2000 - ALBI, Forteresse
de la foi (Pastel)
2014 Regards (Acrylique sur ardoise)
2014 Regards
(Acrylique sur ardoise)
2012-RUBENS, toujours à fleur de peau (Pastel)
2012-RUBENS, toujours à
fleur de peau (Pastel)

Ce confinement en soi nous permet un retour
en nous même, pause allant vers l’essentiel.

N’est-ce pas l’occasion inattendue et offerte aux créateurs pour mettre en valeur leurs ressentis face aux oeuvres à concevoir.

L’optimisme ! une confiance en l’avenir afin de savoir réagir. Entreprendre des actions qui nous font du bien.Tout progrès dans le domaine du dessin comme de la peinture est du à la révélation d’univers variés.

Le caractère d’une oeuvre nait de contrastes en une composition aux proportions idéales harmonisées. Ensemble de lignes, de formes et de matières.
« Secret d’un métier… Dominé ».

L’artiste est prospectiviste, tout Art est un itinéraire intérieur.

Pour ma part, dessiner ou peindre, sont des moments de prédilection pour m’aérer l’esprit, cultiver ma liberté.

J.C.H

(Pastel) 2014
(Pastel) 2014

La belle endormie

Ce pastel m’a été inspiré un soir où, allongé sous un abat -jour en soie j’ai deviné dans un jeu de lumières une présence féminine.

« Les confinis » chanson de Pierre PERRET

Sur un air guilleret, ce chanteur revisite le temps du confinement. « Ils nous ont tant confinés, puis déconfinés, puis reconfinés, qu’on redoutait, d’être in fine, des confinis »

3 réflexions sur “Du confinement à la méditation”

  1. Comme vous le montrez si bien les mesures sanitaires de distanciation sont propice à la réflexion intense et à la création artistique. C’est vrai aussi dans d’autres domaines, scientifiques et autres. Pour ma part, j’ai eu le loisir d’approfondir la chevauchée du Prince Noir en Lauragais à l’automne 1355. Cela méritait une relecture attentive. Vive le confinement !
    Bien cordialement
    Lucien ARIES

  2. ORCAJADA Benjamin

    Merci pour vos envoies « substantiels » et bravo pour vos initiatives … Le monde est plus riche qu’on ne le croit
    Amicalement vôtre.
    Benjamin ORCAJADA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page