Escapade à Saint Pétersbourg

Le Musée de l’Ermitage

‘ Temps révolus et Arts toujours vivants’

 

Lié à l’histoire tricentenaire de Saint-Pétersbourg, ce musée comprend plusieurs édifices: Le Palais d’hiver, l’Ermitage, le théâtre de l’Ermitage. Cet ensemble témoigne de l’héritage Russe et englobe l’or scythe, l’icône Russe, le portrait sculpté romain, les toiles de compositions abstraites de Kandinsky et bien d’autres trésors.

‘ Fenêtre ouverte sur l’Europe culturelle’

Le Musée de l’Ermitage compte plus de 2.800.000 oeuvres d’art graphiques, des sculptures, des objets d’art appliqué, une collection numismatique et une quantité d’objets trouvés au cours de fouilles archéologiques. La Grande Catherine gardait les œuvres qu’elle avait acquises, bijoux, porcelaines, camées et autres objets.

A l’heure actuelle, le musée de l’Ermitage occupe plusieurs édifices datant de différentes périodes du XVIIIe au XIXe siècle. Ils furent construits par les plus grands architectes d’Europe et de Russie.

Saint Pétersbourg, au delta de la Neva, fenêtre sur l’Occident dont rêvait le Tsar Pierre le Grand est riche de monuments aux proportions harmonieuses inspirées de Versailles.

Tsars et Tsarines ont contribués à la création et à l’évolution de cet ensemble fastueux et d’une contemporanéité toujours vivante : Pierre le Grand 1682-1721, Catherine Ière 1725-1727, Elisabeth Ière 1721-1762, Catherine II la Grande 1762-1796, Alexandre Ier 1801- 1825, Alexandre II 1828-1881, Nicolas Ier 1825-185

                                                                                                                                                             J.C.H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page