Portraits

 

Dans un portrait,
Les formes peuvent s’écarter du modèle.
Mais ce que ce dernier recèle en lui de secret
et qui est source de la ressemblance vraie
ne peut être blasphémé.
J.C.H

Commentaires (2)

  • Maurand Christiane

    |

    Quelle magie : à partir de formes qui n’existent pas dans la réalité, de couleurs plus vives que nature, d’un environnement recomposé, atteindre un tel degré de vérité au-delà des formes et des couleurs, et un tel degré de ressemblance. Quand la matière rend l’impalpable, se fait présence…Quand le langage des lignes traduisent une pensée… On est saisi.

    Répondre

  • Maurand Christiane

    |

    Quelle magie : à partir de formes qui n’existent pas dans la réalité, de couleurs plus vives que nature, d’un environnement recomposé, atteindre un tel degré de vérité au-delà des formes et des couleurs, et un tel degré de ressemblance. Quand la matière rend l’impalpable, se fait présence…Quand le langage des lignes traduisent une pensée… Quand la peinture se fait intelligence et émotion…

    Répondre

Laisser un commentaire